Bypass Repeated Content

Stolze Anlage mit begehbarem Brunnenstollen

Burgfeste Dilsberg

Donnerstag, 18. Juli 2019

Burgfeste Dilsberg, Neckargmünd | Allgemeines

Des murs épais et un passage souterrain : Dilsberg est un endroit très appréciable en été

Les ruines du château de Dilsberg dominent la vallée du Neckar du haut d’une montagne éponyme. Le festival qui prend place au château-fort est une destination idéale pour les familles particulièrement pendant les chaudes journées d'été ; il se dégage de ses murs épais une sensation caractéristique des châteaux-forts qui submerge le visiteur, très agréable par les fortes chaleurs, sans oublier un mystérieux tunnel qui s’enfonce profondément dans la montagne : ici, la fraicheur est garantie.

UNE DESTINATION RAFRAICHISSANTE SURPLOMBE LA VALLEE
La plus haute tour du château-fort est visible de loin : le donjon hexagonal surplombe le château-fort et la petite ville de Dilsberg au sommet de la colline, au-dessus d’un coude du Neckar. Le donjon offre une vue panoramique sur la vallée du fleuve et les collines de l’Odenwald. L’ensemble du château-fort impressionne par ses murs imposants et la température agréable qui y est associée. Si vous voulez profiter d’encore plus de fraîcheur, vous pouvez vous aventurer dans les profondeurs du château-fort le long du mystérieux tunnel souterrain du puits. Depuis des générations, des légendes et des histoires ont été transmises concernant le Dilsberg selon lesquelles un passage secret souterrain traversait autrefois la colline du château-fort. Ce n’est qu’au cours des années 1920 que le tunnel a été à nouveau mis au jour – et sa visite est encore aujourd’hui une véritable sensation.

 

LE PASSAGE SECRET SOUTERRAIN L’histoire du puits mystérieux avec sa cheminée profonde et sa galerie ne manque pas non plus d’intérêt : la fontaine a été construite dès le XIIe siècle. Lors de l’agrandissement de la forteresse réalisé au XVIIe siècle, un passage transversal a été creusé dans la roche sur 78 mètres. Ce tunnel dans la montagne est devenu un passage secret au fil des siècles. Bien qu'il ait été comblé, le chemin souterrain à travers la montagne est resté dans les mémoires. En 1926, le puits et la galerie furent de nouveau dégagés de façon à ouvrir ce complexe impressionnant aux visiteurs. Le château-fort est également le cadre de fêtes et célébrations populaires : ses salles au décor rustique sont souvent louées pour des événements privés.

 
L’HISTOIRE DES FETES DU CHATEAU-FORT
L’histoire remonte à longue date : au milieu du XIIe siècle, les comtes de Lauffen construisirent un château-fort au sommet du Dilsberg, haut de 288 mètres. Une tour résidentielle a été construite, entourée d’un mur d’enceinte ovale et d’un fossé environnant. Le château-fort devait défendre la sphère d’influence des comtes, en particulier dans leur bras de fer face aux puissants comtes palatins de la localité voisine de Heidelberg. Mais au XIVe siècle, les comtes palatins du Rhin sont parvenus à faire entrer le château-fort en leur possession. Les nouveaux seigneurs ont transformé le château-fort en une forteresse avec un mur bouclier, un nouveau bâtiment résidentiel et un avant-château avec des bâtiments agricoles. Dilsberg est alors devenu un site militaire et administratif majeur pour les comtes palatins de Heidelberg.

Download und Bilder

Brunnenstollen

Bildnachweis

Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

Technische Daten

JPG, 2835x2890 Pxl, 1 dpi, 0.90 MB

Burgfeste Dilsberg Außenansicht

Bildnachweis

Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

Technische Daten

JPG, 3543x2541 Pxl, 300 dpi, 6.50 MB